Accueil Actualités Me Ousmane Sèye : « En matière de justice, il n’y a...

Me Ousmane Sèye : « En matière de justice, il n’y a pas de riche ou de pauvre »

Le Sénégal plaque tournante de la drogue ? Difficile à nier au rythme où la douane sénégalaise procède à des saisies. L’avocat Me Ousmane Sèye indique, dans un entretien avec Infosrewmi, que le procureur de la République devrait informer l’opinion publique sur la dernière saisie importante de drogue effectuée au port de Dakar. Des personnalités ont été accusées de trafiquer de la drogue sans qu’aucune enquête ne soit diligentée pour éclairer la lanterne des Sénégalais. Me Sèye estime que cette accusation est difficile à nier parce que la drogue est tellement chère que seules des personnes très riches peuvent être derrière les importantes quantités saisies au port de Dakar. Me Ousmane Sèye, avocat de Amadou Niane, a apporté des éclairages quant à l’implication de son client dans l’affaire de la mort de Hiba Thiam. A l’en croire, son client n’a rien à voir avec cette histoire de drogue. Il n’était même pas sur les lieux. Un des prévenus est allé chez lui après le drame pour lui laisser sa voiture. D’ailleurs, il n’est pas allé en prison, il est sous contrôle judiciaire. A ceux qui disent que ce sont des fils à papa qui sont impliqués, Me Sèye informe qu’en matière de justice, il n’y a pas de riche ou de pauvre. Et, on doit arrêter, selon lui, de catégoriser les populations en riches et pauvres. Pour ce qui est du couvre-feu, Me Ousmane Sèye rappelle qu’il est défini dans le temps. Dans notre pays, il commence de 20 heures à 06 heures du matin. Toutefois, il n’est pas interdit aux résidents d’une maison de se réunir et de discuter entre eux en buvant du thé ou autre tout en respectant les gestes barrières. Ce qui est interdit ce sont les rassemblements dans la rue qui sont susceptibles de propager la maladie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici