Meurtre à Sacré-Coeur :Un agresseur tué par sa victime

0 13
Encore un nouveau crime à Dakar ! Une agression a viré au drame, hier mardi, au quartier Sacré-Coeur où un malfrat a été poignardé à mort par sa victime.  Détails !
Âgé seulement de 17 ans, A. A. D ne va pas oublier de sitôt son passage au niveau de l’ancienne piste de l’aéroport Leopold Sédar Senghor. L’adolescent y a été intercepté par un individu armé d’un couteau.
Au cours de leur bagarre, la victime aurait réussi à prendre le couteau de son agresseur avant de le poignarder. Le malfrat J. P. G. a fini par succomber à ses blessures.
Informés du drame, les gendarmes de la brigade de Ouakam ont procédé à l’interpellation du présumé meurtrier. Ce dernier a donné sa version des faits devant les enquêteurs.
 
« Il m’a agressé pour prendre mon argent. Mais je me suis battu avec lui jusqu’à arracher son couteau. Et je l’ai poignardé », avoue l’apprenti incriminé.
 
D’après des sources de Seneweb, après avoir été poignardé, l’agresseur a escaladé le mur en courant jusqu’à trouver un taxi non loin de la permanence du parti Bokk Gis Gis situé à Sacré-Coeur. C’est tout ensanglanté que J. P. G. a supplié le taximan de l’évacuer dans l’hôpital le plus proche. Sur ces entrefaites, l’adolescent de 17 ans a retrouvé son agresseur sur place pour lui réclamer l’argent qu’il lui a volé.
 
Selon toujours nos sources, le présumé malfaiteur a succombé à ses blessures avant son arrivée à l’hôpital. 
 
Le meurtrier, lui, est en garde à vue dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Ouakam.
 
La perquisition effectuée dans le domicile du défunt agresseur a permis aux enquêteurs de découvrir du matériel servant à la commission de forfaits, d’après nos sources.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.