Ministre Abdoulaye Sow : «Le Président parlera le moment qu’il aura choisi»

«Que l‘Etat protège les biens et l’Etat est dans ça. Il y va de notre sécurité, pour effacer ces pages sombres de notre démocratie. Il n y a aucune liberté confisquée au Sénégal. Lorsque l’affaire a éclaté, la société civile a accusé le pouvoir. Et aujourd’hui depuis qu’il y a mort d’hommes, elle change de discours», a soutenu le ministre Abdoulaye Sow, ministre de l’Urbanisme, de l’hygiène publique et du logement.

Dans sa logique, Abdoulaye Sow est d’avis que «le maintien de l’ordre n’a pas de prix et le président de la République parlera le moment qu’il aura choisi et quand un ministre de l’Intérieur parle cela vient du Président de la République». Abdoulaye Sow, ministre de l’Urbanisme, de l’hygiène publique et du logement était l’invité de la Rfm, ce dimanche 7 mars dans l’émission grand jury.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp