Accueil Actualités Mort de Cheikh Diop : Alioune Tine agite une plainte

Mort de Cheikh Diop : Alioune Tine agite une plainte

news-details

L’affaire Cheikh Diop, du nom de l’ex-détenu à Rebeuss, qui s’est immolé devant les grilles du Palais de la République, vendredi dernier, avant de décéder, hier dimanche, 4 novembre, ne doit pas rester impunie. C’est l’avis d’Alioune Tine, expert indépendant de l’Onu chargé des droits de l’homme au Mali.
Indigné, le droit-de-l’hommiste agite une procédure judiciaire, soutenant qu’« une plainte de la famille permettrait peut-être d’ouvrir une enquête pour faire toute la lumière sur cette affaire et situer les responsabilités, pour comprendre comment la détresse peut aboutir à une telle tragédie. » Alioune Tine a affiché sa position sur sa page twitter.
Le défunt est passé à l’acte pour réclamer des dommages à l’Etat après l’amputation de sa main droite, suite à une piqûre à l’infirmerie de la prison de Rebeuss.
Cheikh Diop a été arrêté pour faux et usage de faux dans un document administratif et placé sous mandat de dépôt après qu’il a voulu convoyer son frère en Europe, via les services d’un démarcheur de visa

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici