Mort du jeune Amadou Keita à keur M.Fall: son père brise le silence

0 19

Les manifestations en marge du proces Sonko Adji Sarr ont engendré au moins trois morts. Le troisième, un adolescent du nom de Amadou Keita domicilié à keur Mbaye Fall. Le drame s’est déroulé lundi soir dans ce quartier de la commune de Mbao. Bien que les circonstances de sa mort soient inconnues, elle s’est produite pendant les manifestations qui ont éclaté dans différentes parties du pays.
Le ministre de l’Intérieur Antoine Diome a immédiatement fait un communiqué pour en parler conjointement avec le décès d’un autre manifestant à Nema(Ziguinchor). Selon le dit communiqué,
<<Pape Amadou Keita aurait succombé des suites d’une blessure par arme blanche à Keur Mbaye Fall (Dakar) et d’une autre personne non encore identifiée, décédée à Néma 2 ((Ziguinchor)>>. Un communiqué qui a mis la famille de Amadou Keita de keur Mbaye Fall dans tous ses états. Le père de l’adolescent s’indigne de la thèse avancée par Antoine Felix Diome
D’aprés lui, contrairement aux allégations du ministre de l’Intérieur, son fils a reçu une balle à la poitrine. Le sieur Keita peint son defunt fils comme un élève studieux et travailleur. Il était toujours parmi les cinq premiers.

Sara Jupiter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.