Mortal Kombat entre Macky et Me Moussa Diop : Jusqu’au-boutiste !

Qui va abdiquer ? Entre le chef de l’Etat, Macky Sall et son ex-collaborateur, Me Moussa Diop, ex-directeur de Dakar Dem Dikk. A l’allure où les choses se dirigent, force est de s’inquiéter sur la fin de ce feuilleton politique à mille enjeux et non dits.

Aussitôt, aprés son limogeage à la tête de Dakar Dem Dikk, Me Moussa Diop, frustré, devient de facto, le nouveau porte-étendard du combat contre le 3e mandat de Macky Sall.

Ce que ce dernier, à travers ses ouailles ne peut pas laisser passer. Ainsi, il se sert de la gestion de Me Moussa Diop par le biais de son successeur pour mener le «Mortal komat».

Oumar Boun Khatab Sylla est poussé au charbon pour accuser son devancier à DDD de mauvaise gestion. Ce que Moussa Diop rejette en bloc, accusant son successeur d’être à la solde de son patron de Président.

Porte-étendard du combat contre le 3e mandat

Le débat contre un éventuel troisième mandat du président Macky Sall se poursuit de plus belle. En effet, l’ancien directeur de Dakar Dem Dikk, Me Moussa Diop, avait esquissé sur la Rfm de possibles alliances pour combattre le troisième mandat.

Pour le président de l’Alternative Générationnelle / AG JOTNA, il faut toujours tenir un langage de vérité avec son dirigeant.

«Au Sénégal, nous avons un problème avec la vérité, le respect de la parole donnée. On assiste aujourd’hui à ce qu’on appelle la dévalorisation de la parole donnée. Être avec quelqu’un, c’est également le conseiller…», avait soutenu Me Moussa Diop, qui était l’invité du Grand Jury, sur la Rfm.

Et Me Moussa Diop de préciser également que dans la vie politique, soit vous dépendez de la discrétion d’une plume, ou vous allez au contact des suffrages de la population».

«La sortie du nouveau DG de DDD est commanditée»

Face à la presse, ce mardi 12 janvier 2020, Me Moussa Diop ne démord pas. L’ancien Directeur de DDD a tenu à apporter une réplique à la récente sortie de son successeur.

A l’en croire : «la sortie de mon successeur est l’œuvre de personnes tapies dans l’ombre qui l’ont envoyé pour m’attaquer». Cependant, il déclare que sa sortie d’aujourd’hui sera la dernière puisqu’il ne va plus répondre à Oumar Boun Khatab Syllla par le seul fait dit-il « je ne boxe pas dans la même catégorie que lui». Mieux il avertit ses détracteurs : «qu’ils arrivent à cent, je les contiendrai».

Une pique qui va directement à l’endroit des autorités qui lui cherchent des poux dans la tête. Car, récemment, Me Moussa Diop, a fait savoir que ses indemnités ont été bloquées par le chef de l’Etat. Affaire à suivre…

Infosrewmi avec Senegal7

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp