Accueil Actualités Mot de Serigne Mountakha à Sonko : La thérapie s’adresse aux politiciens...

Mot de Serigne Mountakha à Sonko : La thérapie s’adresse aux politiciens (Ibrahima Bakhoum)

Le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké, a confié à Ousmane Sonko qu’aucune quête d’ici-bas ne vaut la vie humaine. Une déclaration qui laisse perplexe plus d’un. Accroché par Rfm, le journaliste Ibrahima Bakhoum a décortiqué le message de l’autorité religieuse.

Si nombre d’observateurs pensent que le message de l’autorité de Touba a été strictement envoyé au leader du Parti Pastef, tel n’est pas le cas pour Ibrahima Bakhoum. Au delà de Ousmane Sonko, la thérapie s’adresse aux politiciens. “De la même façon, le pouvoir qui a été aussi interpellé, directement ou indirectement, doit savoir qu’en démocratie, tout le monde doit jouer net“, a-t-il notamment déclaré.

Ces glissements sémantiques

Les discours de Sonko lors des événements sont considérés par certains comme la cause des violences de mars dernier. Et par ricochet, comme la source du message de Serigne Mountakha Bassirou Mbacké recevant le principal opposant au régime de Macky Sall.

“Il y a le discours dit en wolof (le message donné en wolof) et la déduction qui en est faite. Il y a parfois des glissements sémantiques qui se font entre le message délivré dans une langue et l’impossibilité d’une autre langue à sortir ça exactement.“, a détaillé le journaliste-formateur. Toutes choses qui dédouanent le député sur le délit “d’incitation à l’insurrection” soutenu par d’aucuns.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici