Mystiques au BAC : « J’ai échoué parce que j’ai accordé plus d’importances à ces pratiques qu’aux cours »

0 49

Décrocher le premier diplôme universitaire (BAC) est un rêve pour tout bon élève. Mais si certains se tuent à la tâche pour décrocher le sésame, d’autres usent de raccourcis pour arriver à leur fin. C’est le cas de Abdou qui a négligé les cours pour se consacrer aux pratiques mystiques, « je ressemblais à un lutteur. J’avais des gris gris sur tout le corps. Après le bain mystique, mon corps de même que ma tête était couvert de poudre mystique et je sentais fort. J’étais gêné parce qu’une fois au centre les gens me regardaient avec des yeux étonnés et moqueurs. J’accordais plus d’importance aux mystiques qu’aux cours. Ces gris gris m’ont porté malheur. Ce ne sont que de la farce et de l’illusion », a soutenu ce candidat au baccalauréat 2019 dans les colonnes de l’Observateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.