Nancy : à 13 ans, il est mis en examen pour avoir tué son père

0 3

Samedi à Nancy, un adolescent de 13 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire pour « meurtre sur ascendant ». Il est ainsi suspecté d’avoir tué son père d’une balle dans le tête jeudi.
Samedi par voie de communiqué, le procureur de la République à Nancy (Meurthe-et-Moselle) François Pérain a annoncé que plus tôt dans la journée, un adolescent de 13 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire pour «meurtre sur ascendant». Le suspect, rapporte La Dépêche du Midi, est ainsi suspecté d’avoir tué son père d’une balle dans la tête deux jours plus tôt. La victime, âgée de 33 ans, était décédée à l’hôpital des suites de ses blessures.

L’épouse, du même âge que la victime, avait donné l’alerte. Après avoir fourni «des explications confuses évoquant une dispute avec son mari et le rôle tenu par l’un de ses fils», elle avait fini par désigner son garçon de 13 ans comme l’auteur présumé du coup de feu mortel. La fille de 7 ans, «qui avait assisté également à la scène», a confirmé l’implication de son frère. Le suspect, après avoir pris la fuite avec l’un de ses frères de 12 ans non sans avoir caché l’arme dans un buisson, avait fini par se rendre vendredi matin avec le mineur.

Le procureur poursuit en indiquant que selon les déclarations de la mère de famille et de deux de ses fils, «la victime aurait bu beaucoup d’alcool et aurait été particulièrement agressive à l’égard de son épouse». Si l’homme aurait alors frappé son épouse, le médecin ayant examiné la trentenaire n’a toutefois observé aucune marque de coup sur le corps de cette dernière. L’arme à feu aurait été prise de la collection du père de famille. Les enfants de cette famille ont depuis été placés à titre provisoire et un juge des enfants désigné afin de suivre la situation éducative des mineurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.