Accueil Actualités Ndingler remercie, mais avertit : « La vraie bataille commence maintenant !...

Ndingler remercie, mais avertit : « La vraie bataille commence maintenant ! »

47
0

Une solution provisoire trouvée au litige foncier qui les opposait à la Sédima, les cultivateurs de Ndengler et de Sendock ont repris le chemin des champs. Ce jeudi, à travers le Comité de Suivi Foncier et d’Assistance aux Populations de Ndingler (Csfap Ndingler) ils ont remercié le peuple pour le soutien qui leur a été apporté

Mais, ils ont tenu à préciser: «La vraie bataille commence maintenant : c’est celle de la restitution définitive des terres aux paysans de Ndingler, aux paysans du Sandock, aux paysans de la Commune de Ndiaganiao», indiquent-ils dans un document parvenu à iGfm.

Le combat de l’agriculture familiale

Les cultivateurs louent la spontanéité avec laquelle les Sénégalais ont porté́ ce combat. Ils comptent à présent, sur cet esprit de quête de justice sociale, pour «mener et gagner cette ultime bataille avec le soutien de tout le peuple Sénégalais.»

«Ce combat est également un plaidoyer pour défendre dans toute sa noblesse l’agriculture paysanne face à un modèle d’agrobusiness qui risque d’augmenter et d’accélérer la vulnérabilité du monde rural en transformant de braves paysans en ouvriers agricoles sans statut», disent-ils.

La requête au Chef de l’Etat

Les paysans de Ndingler disent aussi avoir hautement apprécié l’intervention décisive du Président de la République qui, disent-ils, leur a permis de retrouver leurs terres. Ils lui demande à présent, «une implication déterminante pour la restitution définitive des terres appartenant aux paysans de Ndingler.»

Les  agriculteurs remercient les ministres et autorités qui se sont impliqués dans la recherche de  solution, la société civile, les facilitateurs et autres religieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici