Népotisme : Samuel Sarr « brûle » la proposition de loi de Mimi Touré

0 9

Le reniement, la versalité, l’ingratitude, le manque de mesure, l’intolérance, le manque de retenue, la soif de vengeance, le désintéressement, l’oubli de l’intérêt général, entre autres sont les tares de Aminata Touré, selon Samuel Sarr. Une sortie au vitriol en réaction à la proposition de loi contre le népotisme.

L’ex ministre sous le président Abdoulaye Wade et non moins une des victimes de l’ancienne ministre de la Justice est très critique à l’endroit de l’ex Envoyée Spéciale du chef de l’Etat.

Mimi « perd la raison »

Dans un communiqué, Samuel Sarr soutient que Aminata Touré « perd la raison, dérape dans ses actes et déraille dans ses propos à chaque fois qu’elle va s’éloigner de ses privilèges attachés à ses fonctions« .

Une proposition de loi contre le népotisme « non intelligente »

Toujours dans le document, M. Sarr juge « non intelligente une proposition de loi qui va jeter l’opprobre sur la Constitution du Sénégal et surtout la démocratie sénégalaise puisque la Constitution écarte tout acte discriminatoire ».

Mimi interpelée sur les fonds dégagés dans le procès Hissène Habré

Le président du Parti Libéral Social Sénégalais demande que l’ancienne ministre de la Justice (Ndlr : Aminata Touré) fasse la reddition des comptes sur le financement du procès Hissène Habré en mettant l’accès sur les fonds dégagés pour construire une prison au Cap Manuel en attendant d’autres révélations, dit-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.