Accueil Société Non-respect des accords et engagements, les travailleurs de Aftu menacent d’aller en...

Non-respect des accords et engagements, les travailleurs de Aftu menacent d’aller en grève

Le 13 novembre 2018, le Syndicat autonome des travailleurs du transport du Sénégal (SATTS) avait décidé d’aller en grève le 15 novembre de cette même année.

Suite à cela, les autorités, en particulier la direction du Cetud, les avaient conviés à une discussion qui avait abouti à un protocole d’accord signé le 17 février 2019 par les différentes parties. Après 14 mois, le SATTS a constaté le non-respect de ce protocole.

L’attitude du Directeur condamnée

Hier, lors d’un point de presse, le SG dudit syndicat a condamné l’attitude de la direction de l’Aftu et “la mauvaise volonté de son président” qui n’a pas régularisé la situation professionnelle de ces travailleurs. Selon Amadou Samb, pendant la pandémie de la Covid-19, les travailleurs sont restés 3 mois sans salaire, ni prise en charge médicale et certains parmi eux ont été bonnement licenciés sans aucun droit.

Le Président Macky Sall invité à réagir…

“Le SATTS attire l’attention des autorités sur le fonds de résilience qui a été attribué à l’Aftu, pour que ceux qui ont été impactés, parce qu’ayant des charges liées à la contractualisation de leurs employés, puissent se retrouver par rapport à ceux qui avaient garé leurs véhicules et licenciés leurs travailleurs”, a déclaré le syndicaliste. Avant de menacer : “Nous exigeons leurs paiements et comptons déposer un préavis de grève cette semaine. Au bout d’un mois, si rien n’est fait, nous allons paralyser le transport à Dakar pour 48 heures avant de le généraliser au niveau national.”

Pour Amadou Samb, seul Macky Sall qu’il interpelle d’ailleurs peut régler cette question, car “ayant dépassé leur ministre de tutelle”.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici