Nouveau Doyen des juges : Oumar Maham Diallo «jugé» par les avocats

0 24

Oumar Maham Diallo a été nommé lundi dernier Doyen des juges d’instruction de Dakar. Le magistrat qui remplace Samba Sall à son poste hérite ainsi des grosses affaires dont certaines sont appelées des «dossiers signalés», des dossiers à gros enjeux et qui intéressent au plus haut point la chancellerie.

Va-t-on le laisser travailler comme il le souhaite? Pourquoi l’a-t-on choisi ? Aura-t-il se défaire des pressions internes ou externes et gérer les affaires en toute impartialité? En somme, que sait-on de Oumar Maham Diallo ? Des avocats donnent leurs points de vue. L’affaire Ousmane Sonko/Adji Sarr, l’affaire Fallou Sène, celle des narcotrafiquants, celle de Bâtir plus etc., autant d’affaires
qui reposent désormais sur la responsabilité de Oumar Maham Diallo.

Ces dossiers sont d’autant plus importants qu’ils intéressent plusieurs personnalités politiques ou hommes d’affaires. La chancellerie parfois également intéressée garde un œil sur ces affaires au point de vouloir mettre la pression au gré de ses intérêts. Et si l’Etat exerce sa pression et que les avocats jouent leur partition, cela peut devenir une pression suprême sur le magistrat instructeur.

Le nouveau Doyen des juges est-il: la bonne personne pour la chancellerie dans la gestion de ces «dossiers signalés» ? Va-t-il gérer en toute impartialité ces dossiers ? A-t-il l’étoffe pour gérer ce cabinet ? Lavis des avocats sur le juge d’instruction du Premier cabinet.

 

Saly Diouf.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.