Nouvelle arrestation de Pape Alé Niang : Me Khoureyssi Ba donne les raisons

0 38

On en sait un peu plus sur l’interpellation ce lundi soir du journaliste Pape Alé Niang. Joint au téléphone par PressAfrik, son avocat, Me Khoureyssi Ba a, d’emblée, confirmé la nouvelle avant de donner les raisons.

« Effectivement notre client Pape Alé Niang vient d’être interpellé sur ordre du juge Mamadou Seck. Il a ordonné la levée du contrôle judiciaire. S’en est suit le mandat d’amener », a fait savoir la robe noire.

S’agissant des raisons qui ont poussé le juge à agir ainsi, l’avocat d’expliquer que son client est victime de l’article 127 du code du procédure pénale. « Vous savez nous sommes dans une affaire un peu compliquée. Je vous explique dans le cadre de Pape Alé c’est le parquet qui est le maître de la procédure. Le juge aussi a les mains liées. Parce que dans cette affaire de diffusion de fausses nouvelles par exemple c’est le parquet qui a accordé la liberté provisoire à Pape Alé Niang. S’il avait refusé, la demande serait irrecevable. Maintenant il est assujetti à un contrôle judiciaire. Et pour un contrôle judiciaire il y a des conditions à respecter. Si tel n’est pas le cas, le juge peut le révoquer. »

Il ajoute: « comme vous le savez le juge s’est appuyé sur l’intervention du journaliste sur le live de MOLLA MORGUN et la sortie jugée tendancieuse à propos du DG de la Police Nationale BOCAR SEYDOU YAGUE, a requis la révocation de la mesure de contrôle judiciaire. »

A cet effet: « En application du texte de loi précité M. MAMADOU SECK, après avoir fait arrêter immédiatement l’inculpé, va le remettre probablement sous mandat de dépôt. Le rendez-vous est pris demain à 10:00 au 2ème Cabinet. Les droits de la Défense étant absolus, l’espoir est permis ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.