Offre ou cession d’ecstasy : Un dealer de Keur Serigne Bi condamné à 6 mois ferme

0 14

Seul Madické Sow a été reconnu coupable, parmi les quatre individus interpellés pour offre ou cession d’ecstasy, par le tribunal de grande instance de Dakar.

Présenté comme le chef du groupe, Madické a affirmé à la barre que c’est Mame Mor Sow qui l’a mis en rapport avec un client qui voulait se procurer de l’ecstasy.
«Je lui ai fait savoir que le comprimé coûte 4 000 F, mais il était un peu hésitant. C’est alors que j’ai demandé à Mame Mor Sow de m’aider à le convaincre, moyennant une prime. C’est en ce moment que le client a accepté d’acheter. Ainsi, en quittant Keur Serigne Bi où je me suis procuré les comprimés pour aller à Liberté VI, j’ai été arrêté en compagnie de Lamine Mbaye», a-t-il raconté.
Quant à Lamine Mbaye, il dira qu’il tenait compagnie à Madické que pour un pourboire.
Mame Mor, lui, dit qu’il a seulement mis en rapport Madické Sow et un client. Cependant, il cite le nom de Baye Fall, établi à Keur Serigne bi. Celui-ci aurait vendu la drogue à Madické Sow.
Par contre, Abdou Khadre Diop a plaidé non-coupable, en soutenant qu’il était sur les lieux au mauvais moment.
Au terme des plaidoiries, le représentant du ministère public affirme que Madické Sow utilisait des noms fictifs dans ses opérations.
En rendant son verdict, le tribunal a relaxé Mame Mor Sow, Lamine Mbaye et Abdou Khadre Diop au bénéfice du doute. Contrairement à Madické Sow qui a été condamné à 6 mois ferme, après la requalification des faits en détention de drogue en vue de son usage.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.