Accueil Société « On l’a ligoté mais on ne voulait pas le tuer »...

« On l’a ligoté mais on ne voulait pas le tuer » : les aveux glaçants des meurtriers de Omar Sy

Les éléments du commissaire central, Bop, étaient aux cours privés Mboutou Sow ce lundi 14 janvier pour une reconstitution des faits afin de corroborer les éléments du dossier, selon une source policière.

Son collègue gardien et deux de ses fils, liés par une alliance, ont fait des aveux aux enquêteurs de la police. « On l’a ligoté, le vol aussi c’était nous, mais notre but n’était pas de le tuer », ont-ils avancé.

Selon les proches du directeur de l’établissement Mboutou Sow, le gardien incriminé avait demandé, il y a quelques temps, l’autorisation de passer la nuit dans l’enceinte de l’établissement avec ses fils, parce qu’il avait des problèmes de logement…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici