Accueil Société Paiement factures eau et électricité : « Cela ne peut pas être...

Paiement factures eau et électricité : « Cela ne peut pas être des mesures à effet immédiat» (ALC)

Porte-parole de la Présidence, Abdou Latif Coulibaly ne semble pas être enthousiaste face aux mesures annoncées par le Président de la République Macky Sall, ce vendredi, lors de son discours adressé à la nation à l’occasion de la fête d’indépendance du 4 avril. Parmi lesquelles, il y a les paiements de factures d’eau et d’électricité pour la tranche sociale pour des bimestres.

« Cela ne peut pas être des mesures à effet immédiat. Il faut bien travailler les modalités parce que la crise est tombée sur nos têtes. La priorité, c’est la lutte contre le coronavirus car c’est l’ensemble d’un système qui est éprouvé », a-t-il indiqué sur la Rfm.

Ainsi, sur la mise en œuvre opérationnelle des mesures annoncées par le Chef de l’Etat, il dira : « Ce n’est pas juste de ma part de vous le dire pour une bonne et simple raison : le Président dans son discours annonce un cadre général et des orientations ».

« Tout individu qui se hasarderait à vous dire… »

« Le caractère pratique de ces mesures est que chaque département ministériel présente au Président de la République des modalités opérationnelles et cela ne peut pas se faire du jour au lendemain.

C’est une évaluation qui doit se faire selon des critères et des paramètres précis », poursuit Abdou Latif Coulibaly.

Qui ajoute : « J’ai la chance de faire partie du comité de monitoring des mesures qui sont prises par le président de la République dans leurs modalités opérationnelles.

Et dans ce comité tous les ministres qui y participent arrivent en décrivant le processus par lequel ces mesures sont mises en œuvre. Le travail a démarré d’ailleurs avant le discours du Chef de l’Etat ».

Sur ce, le porte-parole de lancer : « Aujourd’hui, le travail n’ayant pas été terminé, tout individu qui se hasarderait à vous dire voilà comment cela se passe, je pense il dit des choses qui ne correspondent pas à la

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici