Parcelles Assainies : elle met le feu dans la chambre de sa belle-sœur et prend la fuite

0 6

Suite à une mésentente, une couturière a mis le feu dans la chambre de sa belle-sœur à l’unité 12 des Parcelles-Assainies. La dame A.D a frôlé la mort dans son domicile conjugal, dans la nuit du samedi au dimanche passé.

D’après Seneweb, la victime était dans sa chambre avec son enfant. La présumée pyromane, âgée de 22 ans, l’y a surpris avant de mettre le feu. Heureusement, elle est parvenue à s’échapper avec son enfant.

Néanmoins, l’incendie a fait des dégâts matériels. Une armoire, contenant des habits, d’autres objets, un ventilateur, un poste téléviseur, entre autres, ont été consumés par le feu.

Prise de peur, l’auteure qui est célibataire et mère d’un enfant, s’est réfugiée à l’unité 11 des Parcelles-Assainies au domicile de l’une de ses copines. Il a fallu quatre heures de temps d’intenses recherches aux hommes du commissaire Khouma pour mettre fin à la cavale de la couturière.

Devant les enquêteurs, la prévenue a reconnu les faits et est passée aux aveux. « A.D mène une vie difficile aux occupants de notre maison. Elle terrorise même ma mère. Je voulais la contraindre à quitter son domicile conjugal », a-t-elle déclaré.

Présentée au procureur ce mardi matin, la jeune couturière est poursuivie pour incendie criminel et Incendie de lieu habité, mise en danger de la vie d’autrui d’après des sources de Seneweb proches du parquet.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.