Accueil Politique Pastef s’oppose au report des locales

Pastef s’oppose au report des locales

Lors de sa « comparution » devant le Jury du dimanche la semaine dernière, le ministre conseiller du président de la République, Mahmoud Saleh, avait annoncé un nouveau report des élections locales. Une sortie qui a déplu à l’administrateur général de Pastef/les Patriotes, invité du Jury du dimanche.

Exigeant le respect du calendrier électoral, Birame Souleye Diop dénonce selon emedia les propos de Mahmoud Saleh. Ce dernier, à son avis, n’avait pas le droit de tenir de tels propos d’autant que le dialogue national est en cours et aucune conclusion n’a encore été retenue. Mais, pour lui, cela montre encore une fois que ce dialogue n’est que de la poudre aux yeux pour duper les Sénégalais. « D’où est ce qu’il tient ces propos en disant que les élections seront tenues fin 2021 », s’interroge Birame Souleye Diop. Qui, sans attendre qu’on lui serve une réponse, enchaîne : « Cela veut dire que le dialogue national c’est juste du maquillage, que les décisions sont déjà prises depuis longtemps. Que ce qui doit être fait, ils l’ont déjà fait et qu’ils travaillent à surprendre l’opposition. Mais, le Pastef est prêt pour aller aux élections locales dès demain ».

Poursuivant, il ajoute : « ces dialogues donnent énormément de prétexte à Macky Sall de modifier la carte électorale et d’arranger la carte électorale. On doit respecter le calendrier et faire les élections législatives, locales à date due. Ce qu’ils cherchent c’est de regrouper les élections législatives et locales et peut être faire leur élection présidentielle en 2024. Nous sommes foncièrement contre cela. Nous sommes pour le respect du calendrier électoral. Nous sommes pour l’organisation des élections locales avec le fichier que nous avons aujourd’hui. Avec ou sans audit ».

A la question de savoir si le Pastef est prêt à s’allier avec le Parti démocratique Sénégalais ou avec Khalifa Sall, l’ancien maire de Dakar, il dit : « A la veille des élections locales, nous sommes prêts à travailler avec tout parti clairement ancré dans l’opposition ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici