“Personne ne peut m’intimider” : Hélène Tine y voit “un signe de fin de règne”

0 16

La polémique ne s’estompe pas après les propos tenus par le président Macky Sall en France pour mettre en garde ceux qui essaieraient de l’intimider.

Invitée de Soir d’info sur Tfm, l’ancienne parlementaire Hélène Tine, tête de liste de Wallu Sénégal à Thiès déplore aussi bien le fond que la forme du discours du chef de l’Etat.

Pour elle, “il fallait demander à Macky Sall à qui il s’adresse. S’il s’adressait à l’opposition, aux chefs religieux ou à quelqu’un d’autre”. Hélène Tine voit à travers ces propos, “un signe de fin de règne”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.