Placé en garde à vue: SONKO refuse de parler

Arrêté hier pour « trouble à l’ordre public », Ousmane Sonko a été placé en garde à vue.

Mais lors de son face à face avec les enquêteurs, le leader de Pastef a fait usage de son droit de silence. Une information donnée par  le responsable en charge de la communication de Pastef.

Selon ses avocats, repris par l’AS, c’est le Capitaine Ndiaye, commandant la Compagnie de gendarmerie de Dakar qui a personnellement procédé à l’interpellation du leader de Pastef.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp