Accueil Actualités Plus de 25 cas positifs en trois semaines : les conséquences du...

Plus de 25 cas positifs en trois semaines : les conséquences du relâchement à Cambérène

Relativement épargnée au tout au début de la pandémie, la commune de Cambérène compte aujourd’hui, en trois semaines, plus de vingt-cinq 25 cas de contamination au coronavirus. La cité religieuse de la communauté layène a connu son premier cas issu de la transmission communautaire en fin mai.

Selon le médecin chef du centre de santé de Cambérène, Dr Cheikh Sadibou Diop, cette augmentation du nombre de cas positif au Coronavirus dans cette communauté est à mettre sur le compte d’un relâchement noté chez les populations qui ne respectent plus les mesures barrières.

« Il y a lieu de redynamiser la communication chez les populations », a fait savoir le médecin qui souligne que « les vieilles personnes sont les plus touchées par la Covid-19 qu’elles finissent par choper en se faisant contaminer par les sujets jeunes asymptomatiques qui contractent le virus à travers leurs déplacement en le ramenant à la maison. » « Si on n’y prend pas garde, les cas vont continuer à augmenter dans notre commune », prévient le médecin selon emedia.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici