Point E : A cause de 70.000 F CFA, ils ont tué le taximan à coups de hache

0 18

On en sait un peu plus sur les circonstances de la mort du taximan retrouvé mort au Point E, dans son véhicule, ensanglanté. Les deux agresseurs ont été perdus par des documents rapporte Libération REPRIS Infos Rewmi.

Parce qu’ils avaient « besoin en urgence de 70.000 F CFA », Mouhamed Diop, 22 ans et Ibrahima Séméga, 24 ans ont froidement prémédité l’assassinat de Moustapha Gueye, le taximan retrouvé mort, dans sa voiture, au Point E.

Le téléphone, renseigne le journal, de la victime, découvert chez Ibrahima Séméga qui lui a donné de dos, le premier coup de hache, d’après le aveux de Mouhamed Diop.

Un document, le mémoire de trois étudiants du Centre G15, retrouvé dans le taxi, a conduit les enquêteurs aux tueurs présumés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.