Porte-parole du khalife de Ndiassane : « l’avortement médicalisé est une pratique illicite en islam »

0 3

La question de l’avortement médicalisé continue de tenir des Sénégalais en haleine. En marge de la cérémonie du Gamou, le porte-parole du khalife de Ndiassane est revenu sur ladite question.

Le porte-parole estime que l’avortement médicalisé est une pratique illicite en islam. « Comment pouvons-nous justifier cela auprès de notre Seigneur », s’est-il interrogé tout en évoquant la gravité d’ôter la vie la un être vivant.

Pour ce qui concerne les élections municipales et départementales prévues le 23 janvier prochain, il a invité les acteurs politiques à tempérer leurs discours, pour éviter le chaos dans le pays. Ces échéances électorales sont, selon lui, une occasion de plus pour les Sénégalais de « réaffirmer la grandeur du Sénégal et des Sénégalais en termes de vivre ensemble, d’entente, de bon comportement et de bonnes relations ». « Le monde vous regarde », a-t-il dit.

Le porte-parole a déploré le comportement de groupes qui « critiquent » les anciens guides religieux du pays.
Il a, dans le même moment, invité les guides religieux à protéger le patrimoine islamique qui leur a été légué par leurs prédécesseurs, en usant de la connaissance, de la parole et de la plume, à l’image de leurs détracteurs, informe Walfadjiri.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.