Pour les accords de financements, la Banque mondiale décaisse 272 milliards pour le Sénégal

0 8

Le premier accord consacre 150 millions de dollars US, soit environ 82,5 milliards de F Cfa, au Projet d’amélioration de l’accès à l’électricité (Padaes).

Cet accord a pour objectif « l’accès aux services d’électricité pour les ménages, les entreprises et les installations publiques essentielles au Sénégal.  Il appuiera des activités pour accélérer le déploiement de systèmes solaires autonomes au bénéfice des populations n’ayant pas accès à l’électricité », a déclaré le ministre.

Le second accord concerne le Projet d’amélioration de la connectivité dans les zones de production agricole au nord et au centre (Pcza). Doté d’un montant de 200 millions de dollars, soit environ 110 milliards F Cfa.

En effet, ledit projet « vise à améliorer la connectivité des principales zones agricoles du Centre (bassin arachidier) et du Nord de notre pays avec les principaux centres urbains grâce à des investissements sur les réseaux routiers.

Son objectif est d’améliorer la sécurité et la résilience de la connectivité routière dans certaines zones agricoles du Sénégal », renseigne le ministre Abdoulaye Daouda Diallo.

Quant au troisième financement, d’un montant de 100 millions de dollars (environ 55 milliards F Cfa), il concerne le Projet d’amélioration des réformes.

Il a pour objectif  » préparer les enseignants et les élèves au présent et à l’avenir’’.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.