Accueil Justice Procès en diffamation : Me Moussa Diop retire sa plainte contre Barth ,extinction...

Procès en diffamation : Me Moussa Diop retire sa plainte contre Barth ,extinction de l’action publique

Echanges de poignées de mains devant le prétoire ! Ainsi, Barthélémy Dias, maire de Mermoz Sacré cœur et Me Moussa Diop ancien directeur de Dakar Demm Dikk confirment, devant les juges et le public qu’ils ont fumé le calumet de la paix. La hache de guerre est enterrée. Ennemis d’hier, ces deux hommes politiques, réconciliés par Ousmane Sonko, ont quitté ensemble la salle d’audience du tribunal du palais de Justice de Dakar où leur procès en diffamation devait se tenir.

Partie civile dans cette affaire, Me Moussa Diop, qui poursuivait Barthélémy Dias de diffamation, lui réclamant à cet effet le montant de 500 millions de francs CFA a abandonné toutes les poursuites. Autrement, il a tout bonnement désisté. Un désistement qui marque l’extinction de l’action publique. Une extinction de l’action publique constatée par le maitre des poursuites, en vertu de l’article 619 du Code pénal. Et, la bataille judiciaire tant attendue entre ces deux hommes n’aura pas lieu. Face aux journalistes à la fin du procès, les deux nouveaux « amis » ont donné leurs points de vue sur la tournure des choses.

Barthelémy Dias : « Je fais les choses selon ma conscience et ma morale »

Selon Barthélémy Dias, il n’est pas interdit à des individus, de surcroît, des responsables politiques de se réconcilier. Il invite les uns et les autres à la raison et leur demande d’arrêter de vouloir faire des comparaisons parce que « nous n’appartenons ni à la même formation politique. Nous ne sommes pas de la même coalition et nous n’avons actuellement aucun impact sur l’impact des Sénégalais ». De grâce, sollicite Barthélémy Dias qui ne semble pas apprécié l’interprétation faite de cette réconciliation « que ceux qui vivent d’émotions et de sensations se ressaisissent. Personnellement, je ne fais pas partie de ces gens qu’on intimide. Je fais les choses selon ma conscience et ma morale ».

Poursuivant, il rappelle avoir eu des divergences, des différences et des incompréhensions avec Bougane Gueye Dany. Et quand il s’est réconcilié avec lui pour aller à l’assaut du vote populaire, aucun sénégalais n’a eu à s’indigner. De l’avis de Barthélémy Dias, les propos qui lui ont valu cette plainte n’étaient pas destinés à Me Moussa Diop mais plutôt au président de la République, Macky Sall. « Dans ce débat sur le foncier, je ne m’adressais pas à Me Moussa Diop mais à Macky Sall. La seule et unique personne responsable c’est Macky Sall. Il a construit son siège de l’Apr la nuit et avec la surveillance des gendarmes », a déclaré Barthélémy Dias, ravalant toutes les insanités qu’ils avaient dites sur Me Moussa Diop.

Me Moussa Diop : « Pardonner aussi fait partie de notre culture »

« Nous sommes des acteurs politiques. Nous pouvons être des adversaires politiques mais nous ne sommes pas des ennemis », dit-il. Me Moussa Diop a, quant à lui, dit avoir retiré sa plainte grâce à l’intervention de bonnes volontés. « Pour l’intérêt supérieur de la Nation, lorsque deux braves personnes se chamaillent sur des questions, d’ordre juridique et que de personnes se sont rapprochées des deux parties pour mettre fin à ces querelles personnelles, je pense que pardonner aussi fait partie de notre culture. Ce n’est pas évident, mais j’ai accepté de mettre fin à ces querelles dans l’intérêt de la population », souligne-t-il, sans en rajouter un mot.

Source : Emedia

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici