Puits de gaz de Ngadiaga: Le feu éteint par les sénégalais après l’incapacité de Halliburton

Le feu sur le puits de gaz de Ngadiaga n’est plus actif. Les techniciens sénégalais ont réussi à maitriser les flammes après plusieurs tentatives échouées de l’américain Halliburton pendant 95 jours.

Les sénégalais ont réussi là où Halliburton a échoué. Au coeur des opérations, le responsable des infrastructures le chef de l’équipe de Forage et celui de la sécurité pipeline et surveillance avec leurs équipes appuyés par les sapeurs pompiers et deux deux éléments de l’entreprise américaine. Les techniciens sénégalais ont ainsi pu venir à bout des flammes sur le puits de gaz de Fortesa à Dieuleuk Peulh qui a pris feu le 19 décembre 2020. Malgré cette prouesse des sénégalais, le vigilance reste de mise pour éviter toute surprise.

Sur le site, la surveillance se poursuit, selon Rfm. Reste à évaluer les pertes en argent et en gaz.

Qu’en sera-t-il du contrat de Halliburton qui a montré ses limites alors que la société américaine a été sélectionnée selon l’Etat du Sénégal ?

Le 19 mars dernier, le Coordonnateur Forum Civil, section sénégalaise de Transparency International, Birahim Seck s’était notamment interrogé au sujet de la capacité réelle de Halliburton à éteindre le feu, entre autres questions.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp