Quand on veut par tous les moyens servir par les contrevérités, on devient ridicule à la fin (Par Gaoussou Koma)

0 0

Le Ministre Amadou Hott, un excellent économiste, devenu un piètre politicien par la volonté de Macky Sall.

Le communiqué du ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération apportant une mise au point pour ne pas dire un démenti par rapport au taux de pauvreté du Sénégal est tout simplement un manque de respect flagrant aux sénégalais et ce qu’ils vivent. Particulièrement dans la banlieue. C’est à se demander si Amadou Hott est vraiment de Yeumbeul. Ce ministre a-t-il un peu d’estime ou de respect vis-à-vis des populations de cette zone du Sénégal. Au-delà de la banlieue, de Kedougou, du Kolda, du Fouta… ce torchon partagé partout par la presse est une insulte qui tente de faire croire que les choses vont bien.

Monsieur le Ministre Amadou Hott, vous n’aimez pas Yeumbeul, vous ne respectez pas ces compatriotes qui souffrent au quotidien. Vous ne respectez pas ces pères et mères de famille qui peinent au quotidien partout au Sénégal à joindre les deux bouts, à faire vivre leurs familles, à vivre sous un toit décent, à nourrir normalement leurs enfants.

Monsieur Amadou Hott, votre démarche n’est pas digne d’un économiste, d’un banquier… qui a une bonne connaissance de ces chiffres transmis par l’ANSD et la Banque mondiale.

Longtemps des chiffres ont été interprétés de manière fausse pour faire plaisir au boss. Le Président Macky Sall, sa famille, ses ministres, “ses” députés, ses DG… ne ressentent nullement ces maux que vivent les sénégalais. La pauvreté a plus que avancé dans ce pays, le sénégalais est fatigué, nous sommes fatigués…

Sous Macky Sall, nous en avons vu de toutes les couleurs et ça va continuer encore. Le Sénégal s’achemine vers des jours plus difficiles tout simplement parce que ces gens qui nous gouvernent, n’ont aucun respect pour nous. Ils n’ont aucune considération pour nous. Ils ne sont réellement intéressés que par une vie de luxe dans leur cercle restreint. Macky Sall, Amadou Hott, ce gouvernement emprunte des centaines de milliards au nom du Sénégal pour ensuite les tourner vers eux. La pauvreté va encore plus grimper et cette souffrance que nous vivons ne s’arrêtera pas aujourd’hui.

Encore une fois de plus, Monsieur Amadou Hott et ses pairs doivent du respect aux sénégalais.

Gaoussou koma
Responsable de la Coalition JOTNA à Keur Massar
Responsable politique à Yeumbeul Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.