Accueil Actualités Racisme : solidaires de Mouctar Diakhaby, les joueurs de Valence quittent le...

Racisme : solidaires de Mouctar Diakhaby, les joueurs de Valence quittent le terrain

Le match de la 29e journée du championnat d’Espagne entre Cadix et Valence, ce dimanche 4 avril, a été interrompu quelques minutes après un incident à caractère raciste. Les joueurs de Valence ont quitté le terrain après que leur coéquipier, le Français Mouctar Diakhaby, a reçu des injures supposées racistes, proférées par un adversaire. Ils sont revenus ensuite sur le gazon, à la demande de leur coéquipier. Cet incident, pas inédit en Europe, entache à nouveau le football.

Pour cause de Covid-19, les fans de football sont tenus éloignés des tribunes depuis plus d’un an dans quasiment toute l’Europe. Mais en dépit de ce huis-clos, le problème du racisme demeure sur le terrain. Un nouveau triste épisode s’est ajouté aux nombreux précédents ce dimanche en Espagne.

On jouait la 30e minute de jeu entre Cadix et Valence au stade Ramon de Carranza, quand ce match de la 29e journée de Liga a été interrompu d’un coup. Au milieu de terrain, plusieurs joueurs ceinturaient Mouctar Diakhaby, le défenseur français de Valence, qui cherchait à en découdre avec Juan Cala, l’attaquant de Cadix.

« Tous avec toi, Mouctar »

L’arbitre a essayé de calmer les esprits échauffés de part et d’autre et de comprendre ce qui a déclenché la colère de l’ancien Lyonnais, âgé de 24 ans. Ce dernier a expliqué avoir reçu des insultes racistes de la part de Juan Cala. Les images au ralenti ont montré qu’après un duel dans le jeu entre les deux hommes, Diakhaby s’est d’un coup désintéressé du ballon pour chercher à s’expliquer avec Cala.

D’un commun accord, les joueurs valenciens ont décidé de quitter le terrain pendant quelques minutes, avant de revenir. Sur les réseaux sociaux, le club ché a livré quelques explications. Prônant les mots « Non au racisme », le Valence CF a indiqué que les joueurs ont décidé de revenir sur le terrain « pour se battre pour le blason », mais que le club « condamne le racisme sous toutes ces formes ». Les Murcielagos (« Chauve-souris ») ont également précisé que Mouctar Diakhaby, « qui a reçu une insulte raciste, a demandé à ses coéquipiers de retourner sur le terrain et de se battre ». « Tous avec toi, Mouctar », a encore écrit le club.
Juste avant l’interruption momentanée du match, Mouctar Diakhaby, international Espoir français né de parents guinéens, a reçu un carton jaune, consécutif à son énervement. Aucune sanction en revanche n’a été adressée à Juan Cala, qui avait déjà reçu un avertissement un peu plus tôt.

Le match a repris après une dizaine de minutes d’interruption sans Mouctar Diakhaby, remplacé. Juan Cala, lui, a joué les 15 minutes restantes de la première période, avant d’être remplacé à la pause. Le match s’est achevé à 20h50. Cadix l’a emporté sur le fil 2-1 grâce à des buts de Juan Cala (14e) et de Marcos Mauro (88e) contre un but de Kevin Gameiro (19e). Mais le résultat ne sera sans doute pas le sujet principal de discussion dans les prochaines heures et les prochains jours en Espagne.

Infosrewmi avec Rfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici