Accueil Actualités « Réhabiliter » Karim suite à son procès: L’Etat manœuvre ferme pour une amnistie

« Réhabiliter » Karim suite à son procès: L’Etat manœuvre ferme pour une amnistie

L’État du Sénégal s’est engagé, à Genève, devant le Comité des Nations-Unies pour les Droits de l’Homme, à « réhabiliter » Wade-fils. Tout laisse croire qu’on tend vers une amnistie de Karim Wade.

Le Sénégal, découvre-t-on, a décidé de réparer les préjudices subis par Karim Wade lors de son procès à la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). L’annonce a été faite par Fatou Gaye, ministre-conseillère à la Mission permanente auprès des Nations-Unies.

D’après « L’Observateur », cette dernière qui conduisait une délégation sénégalaise, à Genève, en a fait la promesse, hier mardi, au Comité des Droits de l’Homme. Ce, à l’occasion de l’examen du rapport soumis par le Sénégal au titre du Pacte international, relatif aux droits civils et politiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici