Rejet des listes de YAW : Déthié Fall dénonce la « démarche cavalière d’Antoine Diome”

0 10

La Cour suprême a statué sur les 22 recours déposés sur sa table. Le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique. a obtenu gain de cause sur les 8 recours sur les 10 qu’il avait déposés. Le mandataire de Yewwi Askan Wi (Yaw), Dethié Fall dénonce le comportement et la démarche de Antoine Félix Diome.

Si la liste de Yewwi askan wi (YAW) à Matam a été validée, celles de Kédougou et Pikine, entre autres, ont été rejetées. “Concernant Matam, nous nous réjouissons de la confirmation de la décision de la Cour d’appel de Saint-Louis. Les magistrats ont pris leur courage à deux mains pour que YAW ne soit pas absente dans tout le département de Matam », a laissé entendre Déthié Fall.

Le mandataire de YAW affiche sa surprise et son indignation quant à l’invalidation de leurs listes à la mairie de Kédougou et à la ville de Pikine.

Toutefois, Déthié Fall invite la Cour suprême de se ressaisir et de ne pas suivre le ministre de l’Intérieur. “Antoine Diome, qui est supposé neutre et équidistant des coalitions politiques, adopte aujourd’hui une démarche cavalière contre les coalitions de l’opposition, et principalement contre la Coalition YAW.”

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.