Renouvellement HCCT : Ngouda Mboup dénonce l’exclusion des futurs députés à ce scrutin

0 10

Ngouda Mboup a fait un post, vendredi, pour dénoncer ce qu’il appelle une violation manifeste des pouvoirs de l’assemblée Nationale et des droits des futurs députés. L’enseignant chercheur en droit public à l’Uacd est arrivé à cette conclusion suite à la décision de tenir l’élection des membres du Haut Conseil des Collectivités territoriales le 14 septembre prochain alors que la fin de la législature en cours est prévue le 4 du même mois.

Voici, in extenso, son post:

« A quoi joue le pouvoir ? A propos de la violation manifeste des pouvoirs de l’Assemble Nationale et des droits des futurs députés.
Le Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) comprend 150 membres dont 80 sont élus au suffrage universel indirect; 70 son nommés par le Président de la République.
La date de l’élection des membres des hauts conseillers(HCCT) serait fixée le 04 septembre, alors que la fin de la législature en cours est fixée au 14 septembre.
Les hauts conseillers seront élus au suffrage universel indirect, ce qui signifierait l’exclusion de fait des nouveaux députés à ce scrutin car ils ne pourront être ni électeurs ni éligibles même à 10 jours de leur installation. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.