Accueil Actualités Réouverture des classes reportée : « Le gouvernement a fait preuve de tâtonnement »

Réouverture des classes reportée : « Le gouvernement a fait preuve de tâtonnement »

11
0
La reprise des cours pour les élèves en classe d’examen, annoncée pour ce mardi au Sénégal, a été reportée sans délai, à cause de la contamination de certains enseignants à la Covid19. « Le gouvernement du Sénégal a fait preuve de tâtonnement », c’est l’avis du secrétaire général du syndicat des Enseignants Libres du Sénégal (Sels/authentique).
Abdou Faty souligne par ailleurs, que l’Etat n’a jamais privilégié le dialogue. « Le communiqué du gouvernement reportant la rentrée des classes du 2 juin ne nous a pas surpris parce qu’il faut le dire par rapport à la feuille de route. Nous avions, nous, en tant qu’organisation syndicale à travailler avec le gouvernement qui, à un certain moment, a pensé que l’école est de son ressort exclusif et ne nous a plus consultés malgré qu’on devait relever deux défis majeurs: le défi de la mobilité et le défi des gestes barrières et la conséquence est là. En pilotant seul, les enseignants se sont retrouvés dans des difficultés ainsi que les élèves. Ils ont été laissés en rade et ont passé la nuit à la belle étoile dans beaucoup de départements », dénonce-t-il selon Seneweb.
Le syndicaliste demande par ailleurs à l’Etat du Sénégal de prendre ses responsabilités afin que les enseignants testés positifs au coronavirus soient bien prises en charge. « Maintenant, les raisons de ce renvoi de la réouverture des classes, il faut aller le chercher ailleurs, à chercher dans le tâtonnement mais pas dans le fait qu’on a testé des enseignants à Ziguinchor. Le gouvernement du Sénégal également, devant le peuple sénégalais, doit prendre sa responsabilité, faire de telle sorte que nos camarades ne soient pas stigmatisés ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici