Accueil Actualités Reprise des audiences : les magistrats jouent la carte de la prudence

Reprise des audiences : les magistrats jouent la carte de la prudence

L’Union des magistrats du Sénégal (UMS) émet de sérieuses réserves sur la reprise des audiences publiques dans les Cours et Tribunaux fixée le 2 juin prochain. Le Quotidien fait part des conditions posées par les magistrats. En effet, « face à la question de la Covid-19 (qui) demeure préoccupante compte tenu de la courbe ascendante des cas de contamination, en particulier de ceux dits communautaires, qui incitent à la plus grande prudence », le Bureau de l’UMS envisage « d’adresser un courrier (à la tutelle), demandant la fourniture aux juridictions de moyens de protection adéquats notamment des masques, du gel hydro-alcoolique et des thermomètres frontaux en plus d’une désinfection des salles d’audiences. »
Mieux, rapporte le journal repris par Seneweb, le Bureau de l’UMS « recommande aux chefs de chaque juridiction de définir les mesures particulières pour la tenue des audiences ou les interactions avec les justiciables, notamment les conditions d’accès aux salles d’audience ou la distanciation physique ». L’annonce de la reprise des audiences a été faite dans la foulée de l’assouplissement prononcé par le Chef de l’État, Macky Sall, en début de semaine dernière. Depuis l’apparition du coronavirus au Sénégal, en mars dernier, les audiences étaient réduites aux flagrants délits. Tandis que les mandats de dépôts étaient limités conformément aux recommandations faites aux Procureurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici