Accueil Actualités Retraite anticipée ou négociée: Gérard SENAC, PDG Eiffage, sur le point de...

Retraite anticipée ou négociée: Gérard SENAC, PDG Eiffage, sur le point de quitter notre pays

Gérard Senac, patron de l’entreprise Eiffage serait, d’après une source, bien au coeur de l’information, appelé en France. Bonne ou mauvaise nouvelle pour le Sénégal. La suite des événements le dira… De nationalité francaise et patriote de coeur sénégalais, Gérard Senac, ayant déposé ses bagages au pays de la Téranga en 1989, serait en train de faire ses valises pour son pays d’origine. La raison évoquée, serait une proposition de retraite anticipée ou négociée.

Gérard Senac, Président Directeur Général d’EIFFAGE, ingénieur des travaux publics, est le batisseur d’une bonne partie cdes grands chantiers du Sénégal. C’est cet homme, considéré comme un forcené des ouvrages, dont le départ du Sénégal fait débat du côté de son pays d’origine.

Un départ brutal dans un contexte de construction intense des travaux de l’émergence. Le Francais de naissance et patriote de coeur, garde entre ses mains un nombre important de projets sénégalais.

Vu son implication et son engagement pour grands travaux, surtout ceux de l’autoroute à péage, il reste à savoir le devenir de ces multiples chantiers.

Ainsi, il a été révélé que les cadres d’Eiffage Sénégal avaient pensé faire plaisir à leur patron Gérard Sénac, en trouvant l’acronyme Senac S.A pour désigner la société d’exploitation de l’autoroute à péage, concédée à Eiffage. Senac S.A signifiant « Société Eiffage de la Nouvelle Autoroute Concédée » (SENAC.SA), est une société anonyme au capital de 18 732 549 000 de FCfa. Ladite entreprise est immatriculée au registre du commerce, sous le numéro SN DKR 2009 B 11137.

Constatant un bras de fer entre Senac S.A et le gouvernement Sall qui veut renégocier le contrat de concession, Gerard Sénac avait décidé de changer le nom de Senac S.A. L’entreprise devient depuis le le 1er juin dernier, Société Eiffage de Concession de l’Autoroute de l’Avenir (Secaa S.A).

« Eiffage emploie 99% de personnel sénégalais »

Leader dans le Btp et concessionnaire de l’autoroute à péage, le Ter, entre autres projets d’envergure de l’État, l’entreprise française Eiffage, forte de 90 ans de présence au Sénégal, emploie au Sénégal, 99% de personnel sénégalais.

La révélation était de son patron, Gérard Sénac qui s’exprimait en marge de l’inauguration, le mardi 16 janvier à Thiès, de la centrale solaire Cheikh Anta Diop de Mérina Ndakhar, dans le département de Tivaouane. Une centrale de 30 Mw, dont la construction, confiée à la société Ten Merina, est assurée par des filiales du groupe Eiffage (Rmt Industrie, Rmt Sénégal et Eiffage Sénégal), pour un financement de 30 milliards de FCfa.

Eiffage, bien que française, avec une concession de 25 ans, est essentiellement composée d’employés sénégalais. « Au Sénégal, nous avons 99% de personnel sénégalais. La société est d’origine française. Mais, c’est devenu une société sénégalaise qui aujourd’hui, emploie 99% de personnel sénégalais », révélait-il.

Ainsi, l’utilité d’Eiffage pour le Sénégal n’est plus à démontrer. Même si des contestataires revendiquent au quotidien la prise en main des meilleurs projets de l’Etat par des entreprises étrangères. N’empêche, la réalisation de l’autorouté à péage et d’autres chantiers, illustrent de manière parfaite, sa maîtrise des grands travaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici