Saccage au lycée de Yoff : Cinq élèves arrêtés et placés en garde à vue

0 24

Certains élèves sénégalais ont une curieuse manière de manifester leur joie lors de la fin de l’année scolaire. Pour eux, le dernier jour de classe rime avec actes de vandalisme et saccage. Malheureusement, des élèves Lycée Ousmane Sembène de Yoff n’ont trouvé rien d’autre à faire que de s’en prendre à leur propre établissement qu’ils mettent sens dessus dessous.

Si certains d’entre eux sont en train d’être auditionnés à nouveau ce mardi par le Conseil de discipline convoqué par le proviseur Awa Sarr Ndiaye, 5 autres présumés auteurs de ce saccage sont retenus en position de garde à vue à la gendarmerie de la Foire, selon le quotidien Bes Bi.

Après le déferrement du cerveau présumé de la casse, Ousmane Dièye, les ennuis se poursuivent pour les membres de cette classe qui ont déchiré leur cahier de classe, il y a deux mois. Pour l’heure, aucune décision n’est encore prise à l’encontre des fauteurs de trouble. D’ailleurs, lors de la rencontre d’aujourd’hui, les parents devraient également y assister. Mais la salle de la 4ème C, lieu des destructions, porte toujours les stigmates des actes de vandalisme. Les bâtiments fissurés, visiblement torturés par la brise marine, tiennent tant bien que mal, alors que le toit troué offre une vue vers le ciel. Les tables-bancs sont frappés de vieillesse alors que l’école accueille près de 2.500 élèves. Toujours scandalisés, des potaches reviennent sur les circonstances des faits dans leurs discussions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.