Accueil Sports Sénégal : Zoom sur les nouvelles têtes de la liste d’Aliou Cissé

Sénégal : Zoom sur les nouvelles têtes de la liste d’Aliou Cissé

141
0

Des habitués et bien sûr des nouveaux. Pour la première liste officielle depuis bien longtemps, le sélectionneur de l’équipe nationale du Sénégal Aliou Cissé, a publié les noms des joueurs appelés à disputer les deux rencontres amicales contre le Maroc (9 octobre) et la Mauritanie (13 octobre).

Parmi eux, six vont découvrir la tanière dont un qui va devoir confirmer après sa première convocation ratée : Boulaye Dia (Reims), Pape Cheikh Diop (Dijon), Bingourou Kamara (Strasbourg), Joseph Lopy (Sochaux) et Ousseynou Ba (Olympiacos) et Mama Baba Thiam (Fenerbahce).

Le sélectionneur national a décidé de faire appel à Pape Cheikh Diop pour la première fois. Le milieu de terrain de Dijon qui était revenu sur sa décision de jouer pour l’équipe nationale de l’Espagne est parvenu à convaincre Cissé. « J’en ai parlé avec ma famillee, expliquait-il début septembre. « Avant, ma mère estimait que j’étais trop jeune pour jouer avec le Sénégal. C’est mon pays, j’y suis né, et j’ai envie de jouer pour lui. Si on fait appel à moi, j’irai ». Sa déclaration a porté ses fruits.

Boulaye Dia : Il est peut être l’attaquant sénégalais le plus décisif en ce début de saison. Le joueur, né le 16 novembre 1996, a fait un bond de géant en seulement deux ans ! Passant du Régional 2 à la Ligue 1 avec le Stade de Reims, l’attaquant avait terminé meilleur buteur de son club l’année dernière. En contact avec Cissé depuis des mois, le sélectionneur a décidé de récompenser ses performances en lui offrant sa première convocation en équipe nationale du Sénégal.

Bingourou Kamara : Né en France mais éligible avec le Sénégal et la Mauritanie (dont il a décliné l’approche avant la CAN 2019), l’ancien international Espoir tricolore va découvrir aussi la tanière. Il est l’une des plus belles révélations de la saison 2015 en Ligue 2. Malgré un parcours pas toujours simple. Après avoir tâté plusieurs sports, dont le judo, le garçon s’essaye au foot pour « jouer avec les copains ». Son potentiel lui permet de tenter sa chance à Nancy, Sochaux, Caen ou Tours. Arrivée en Alsace en 2017, Bingourou Kamara est passé du numéro 2 au gardien titulaire du RC Strasbourg.

Joseph Lopy : Il a débuté dans le célèbre Institut Diambars dès l’âge de 13 ans avant de rallier le centre de formation du FC Sochaux en février 2011. Le milieu de terrain se fait remarquer avec la réserve puis effectue ses débuts dans l’élite le 16 octobre 2011 à Valenciennes. Il dispute la Coupe d’Afrique des Nations avec les U23 sénégalais en décembre 2011 puis s’impose comme titulaire dans le dernier tiers de la saison, sous les ordres d’Éric Hély. Logiquement, le Sénégalais signe en mai 2012 son premier contrat professionnel. Le Sénégalais de 28 ans, fan de Steven Gerrard (dont il a souvent porté le numéro 8) a retrouvé le FCSM à l’été 2020 en s’engageant pour trois ans.

Ousseynou Ba : Il aurait pu honorer sa première convocation dans la tanière depuis mars. Voilà que le coronavirus repousse l’accomplissement de son rêve. Cette fois ci le défenseur de l’Olympiascos va bel et bien vivre son rêve.

Arrivé en France à l’été 2016, il doit s’engager avec le FC Sochaux mais les négociations de son contrat n’aboutissent pas. Après un an sans club, Ousseynou Ba s’engage avec le GFC Ajaccio, pour trois ans, sous les ordres d’Albert Cartier, à qui il avait plu lors de ses négociations avec Sochaux1. Il est titulaire régulier chez les Gaziers lors de sa première saison, avec vingt-huit titularisations en trente matchs disputés, et signe même une passe décisive le 16 février 2018 contre le Stade de Reims au stade Ange-Casanova.

Pour la saison 2018-2019, Ousseynou Ba est titulaire neuf fois lors des treize premiers matchs, et obtient son premier carton rouge le 14 septembre 2018 face au Stade Brestois. Le 2 novembre, il marque son premier but lors du derby ajaccien contre l’AC Ajaccio, remporté par les Gaziers. Lors du premier jour du mercato hivernal, il est transféré à l’Olympiakos. Cette année, il a joué un rôle prépondérant dans le 44e sacre de l’Olympiakos. Ousseynou Bâ (22 matches, 1882 minutes disputées) s’est rapidement mis au travail pour s’imposer comme un élément clé du dispositif tactique de Pedro Martins. Puissant, athlétique et dur sur l’homme, il va découvrir la tanière pour première fois de sa carrière.

Mame Baba Thiam : Convoqué pour la première fois en vue des éliminatoires de la CAN 2021, il avait déclaré forfait en raison d’une blessure à la cheville. Âgé de 26 ans, l’attaquant Sénégalais qui a longtemps évolué en Italie notamment à l’Inter Milan et Sassuolo où il a fait sa formation junior. Mame Baba Thiam a aussi évolué dans la sélection de U19 de la Juventus. Il a connu d’autres championnats, en Belgique où il a été en prêt avec le SV Zulte Waregem (2015-2016) et en Grèce avec le PAOK Salonique (2016-2017).

L’ex sociétaire de Ajman Club (Arabie Saoudite) a rejoint ensuite Kasimpasa en Turquie. Il avait inscrit 13 buts avec son ancien club et délivre 6 passes décisives en 26 matchs. Le natif de Nguidilé qui se trouve dans le département de Louga a quitté très tôt le Sénégal pour partir en Europe soit à l’âge de 14 ans. Mame Baba Thiam a été finalement recruté par le géant d’Istanbul Fenerbahce où il a déjà pris part à trois rencontres de cette saison.

wiwsport.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici