Accueil Actualités Serigne A. Aziz Majalis : « Les confréries devraient être plus exigeantes envers...

Serigne A. Aziz Majalis : « Les confréries devraient être plus exigeantes envers les politiques »

Dans cet extrait vidéo d’une récente interview accordée aux médias, l’intellectuel mouride, Serigne A. Aziz Mbacké Majalis, dénonce les fréquentes récupérations et manipulations de certains acteurs politiques et religieux au détriment de l’intérêt général. Le célèbre chercheur sur l’Islam propose, pour assainir les relations entre Islam et politique au Sénégal et mieux préserver l’équilibre du pays, que les leaders religieux d’envergure observent une certaine neutralité politique entre les camps en compétition et de ne plus se contenter des réalisations d’infrastructures dans les foyers religieux pour monnayer leur soutien au régime. Mais d’élargir plutôt leur grille d’appréciation sur la mission de l’Etat à d’autres aspects, tels la gestion des deniers publics, le respect des règles de bonne gouvernance, l’assistance apportée aux couches défavorisées, la préservation des valeurs morales et culturelles de notre société etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici