Soham El Wardini : « Je dirais plutôt que Taxawu Yewwi nama.. »

0 13

Le divorce est consommé entre l’édile de la ville de Dakar et la coalition « Taxawu Dakar ».  Dans une interview avec le quotidien Vox Populi, Soham El Wardini estime qu’elle a été libérée par ladite coalition. Et c’est la raison pour laquelle, elle estime avoir le plein droit de se présenter sous une autre bannière.

« Je dirais plutôt que Taxawu Yewwi nama. Je vous laisse traduire en wolof. La politique est faite de choix. Ce qui m’importe aujourd’hui, c’est d’aller proposer aux Dakaroises et Dakarois une offre politique à travers notre programme qui va décliner, pour les cinq prochaines années, nos ambitions pour la ville de Dakar.  Solliciter la confiance des Dakaroises et des Dakarois, parce que nous nourrissons l’ambition de renforcer la position de Dakar en tant que ville carrefour du monde et de faire de notre capitale une ville sûre, apaisée, tranquille et où il fait bon vivre », déclare-t-elle.

Pour rappel, Soham El Wardini a déposé sa candidature sous la bannière de l’Union citoyenne Bunt-Bi, un mouvement membre de Benno Bokk Yakaar.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.