Soham Wardini sur les rebondissements de sa candidature

0 12

Lâchée par Taxawu Sénégal à la dernière minute, Soham Wardini a quand même décidé de maintenir son ambition pour la ville de Dakar. C’est ainsi qu’elle accepta la main tendue de l’Union citoyenne pour piloter sa liste au niveaux de Dakar. Soham Wardini va donc défendre son bilan qu’elle juge satisfaisant en se présentant à sa propre succession. Abordant son rejet de Taxawu
Sénégal, Soham Wardini avoue que ce fut une expérience douloureuse qu’elle a pu surmonter grâce au soutien des femmes, mais aussi d’hommes de valeur.

Arrivée à la tête de la mairie de Dakar en tant qu’intérimaire de Khalifa Sall qui venait d’être arrêté, Soham Wardini a été ensuite élue officiellement maire de la ville un an après par les conseillers municipaux. Ces quatre ans à la tête de la’ mairie lui ont permis, selon elle, de faire ses preuves. C’est la raison pour laquelle elle s’est positionnée comme candidate à la candidature de Yewwi Askan Wi, mais, malheureusement, c’est Barthelemy Dias qui a été choisi.

«De la forclusion au choix du candidat, ça a été une expérience très douloureuse, mais le soutien des uns et des autres m’a permis de tenir. J’ai décidé de maintenir ma candidature parce que j’ai été la première femme à occuper le poste de maire de Dakar,; donc je me dois d’honorer la mémoire des vaillantes femmes qui ont marqué L’histoire», a fait savoir Soham Wardini. candidature,

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.