Accueil Religion Takk souf : Iran Ndao répond aux adeptes de cette déviance (vidéo)

Takk souf : Iran Ndao répond aux adeptes de cette déviance (vidéo)

Le débat sur les mariages « Taak souf »  fait polémique.

Le prêcheur Iran Ndao n’est pas allé par quatre chemins. Il déclare que les hommes qui le font sont faibles. Mieux encore, précise-t-il, ce mariage n’est pas reconnu par l’Islam. « Nikawou siri, daganoul », a-t-il laissé entendre.

Pour Ibrahima Badiane, le mariage dans l’islam doit être rendu célèbre. En plus de cela, il doit se faire obligatoirement avec ces trois conditions : la présence des parents, des témoins, plus la dot. « Taak souf daganoul, Seuy contrat daganoul. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici