Accueil Santé et Bien-être TESTS DE CORONAVIRUS : L’INSTITUT PASTEUR SE DÉCENTRALISE À TOUBA

TESTS DE CORONAVIRUS : L’INSTITUT PASTEUR SE DÉCENTRALISE À TOUBA

Le malheur des malades fait le bonheur des labos ! L’Institut Pasteur ne dira pas le contraire. Spécialiste de renommée internationale dans les analyses médicales et tests au coronavirus, l’Institut Pasteur de Dakar va sans doute se frotter les mains à l’heure des comptes et décomptes des factures à payer. A propos de ces factures à payer, la calculatrice a déjà dépassé la barre des 50 patients testés dont 31 cas positifs. Sans oublier les fausses alertes au coronavirus. Mais l’info se trouve ailleurs. Justement, on vient d’apprendre que l’Institut Pasteur a ouvert une succursale dans la ville sainte de Touba : laboratoire décentralisé», écrit Le Témoin.
Le journal d’ajouter : «Objectif de cette montée en puissance : tous les prélèvements effectués à Touba et localités environnantes seront testés sur place. Et les résultats publiés sur place. Donc Dakar n’a plus le monopole des délibérations…virales. Déjà, nous imaginons certains biologistes et techniciens de labos des Centres hospitaliers universitaires (Chu) comme Fann et Le Dantec ruer dans les brancards pour dénoncer ce monopole remettant en question leur compétence et leur expertise virale. Une chose est sûre, l’après-corona provoquera des règlements de comptes par And Gueusseum interposé. En attendant, sûr qu’Abdoulaye Mbaye Pekh se fera un énorme plaisir de clamer la bonne nouvelle de l’implantation de l’Institut Pasteur à Touba».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici