Accueil Actualités Théorie de « secret défense » : Abdoulaye Daouda Diallo dément Omar Gueye

Théorie de « secret défense » : Abdoulaye Daouda Diallo dément Omar Gueye

« Secret défense » ! L’excuse était toute trouvée pour brouiller les pistes sur le montage financier autour de l’acquisition polémique du nouvel avion de commandement présidentiel dans un contexte de crise économique, sanitaire et sociale. Redoutant sans doute les turbulences que la nouvelle ‘’carlingue’’ présidentielle allait inévitablement traverser, l’Etat avait opté pour l’excuse du « secret défense » pour atténuer les secousses. Mais rien n’y fit ! Ce manquement à l’obligation de transparence a exacerbé la polémique.

Sous le feu roulant des critiques, l’Etat a finalement violé le « secret défense » qu’il avait lui-même invoqué pour garder le flou sur le coût de l’airbus A320 neo payé, selon le porte-parole du gouvernement, sur budget militaire. Ce vendredi, à l’hémicycle, face aux représentants du peuple, l’Etat ‘’brise’’ enfin le sceau à cachet de cire et dévoile le coût de l’avion.

« Cet avion a coûté la somme de 57 447 235 356 francs CFA et l’acquisition a été budgétisée dans les lois de finances initiales de 2019, 2020 et 2021 », a déclaré le ministre des finances et du budget, Abdoulaye Daouda Diallo qui défendait, ce vendredi, le projet de loi n°07/2021 modifiant la loi n°81-52 du 10 juillet 1981 portant code des pensions civiles et militaires de retraite.

Il a également affirmé que le paiement s’est fait sur trois tranches et la dernière d’une valeur de 4,4 milliards de francs Cfa sera réglée à la livraison, le 16 juillet prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici