Accueil Actualités Thiès : Un charmeur de serpents tué par un serpent

Thiès : Un charmeur de serpents tué par un serpent

Charmeur de serpents, Hamady Gaye (54 ans) a été inhumé, hier, au cimetière musulman du village de Keur Madaro. Il a été mordu par un serpent. L’homme avait quitté son village un peu après la fête de la Tabaski pour se rendre à Kolda afin de vendre des gris-gris contre les morsures de serpents. Il avait par devers lui deux serpents redoutables qu’il s’enroulait autour du cou.

Après avoir circulé sous le chaud soleil aux alentours du poste «Mandat douane», vers 14H, il est entré dans une boutique pour emprunter un seau qu’il a rempli d’eau. Il va ensuite y plonger les deux serpents pour les faire boire. Malheureusement, c’est au moment où il voulait les retirer du seau d’eau que l’un des serpents va le mordre à la main. Hamady Gaye ne mettra pas longtemps à succomber de la morsure de son serpent.

Il ne disposait d’aucune pièce d’identité sur lui. Ce qui avait rendu difficile son identification, entendu qu’il n’était pas de la zone. Ses parents qui n’avaient plus de ses nouvelles, avaient lancé un avis de recherches dans les réseaux sociaux. Ils vont se rendre à Kolda lorsque les autorités sanitaires de ladite localité avaient lancé aussi un appel d’identification d’un charmeur de serpents d’une cinquantaine d’années, décédé. Son fils Souleymane n’eut aucune peine à l’identifier.

Hamady Gaye avait plus tôt perdu sa Carte d’identité nationale (Cin) après qu’un conducteur de mototaxi Jakata avait volé son sac de voyage à Keur Madaro, dans le département de Thiès. Quand le «Jakataman» est arrivé au village de Touba Guèye, situé à un (1) kilomètre de la cité religieuse de Thiénaba, il a ouvert le sac. Que ne fut sa surprise lorsqu’il y trouve blottis deux gros serpents. Le conducteur de mototaxi Jakarta a jeté le sac qui contenait les serpents et les pièces d’Etat-civil du charmeur de serpents.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici