Toutes les personnes impliquées dans l’affaire des 11 bébés calcinés à l’hôpital Mame Abdou de Tivaouane, sont à présent libres

0 10

Fodé Dione, la dernière personne qui restait en détention est libre.

Avec cette liberté provisoire de Fodé Dione, chef de division maintenance de l’établissement hospitalier, inculpé pour « homicide involontaire », toutes les personnes inculpées dans ce dossier sont libres, rappelle le quotidien « Le Témoin ».

Et la sage-femme, Awa Diop et l’aide-infirmière, Coumba Mbodji, inculpées pour « délaissement d’enfants dans un lieu solitaire ayant entraîné la mort », avaient bénéficié d’une liberté provisoire, le 24 août dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.