Trafic de passeports diplomatiques, le Président de l’Assemblée Nationale convoque un des députés mouillés

L’Assemblée nationale se saisit de l’affaire de trafic de passeports diplomatiques qui éclabousse deux députés de la coalition Benno Bokk Yakaar  (BBY).

L’un des parlementaires mis en cause, en l’occurrence Mamadou Sall, a été convoqué et entendu par le président Moustapha Niasse.

Joint au téléphone par L’Observateur, Sall signale que c’est le ministre de la Justice qui a envoyé une lettre à Moustapha Niasse.

Le mis en cause se dit prêt à perdre son immunité parlementaire pour faire face à la justice rapporte Seneweb

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp