Trafic de passeports diplomatiques, libération de Kilifeu : Me Malick Sall brise le silence

0 19

Le ministre de la Justice est monté au créneau pour apporter des précisions, suite à la libération du rappeur Kilifeu. Me Malick Sall s’est également prononcé sur le cas des députés, impliqués dans un trafic présumé de passeports diplomatiques.

Il s’exprimait en marge de la conférence nationale des chefs de parquet tenue à Dakar.

Sur cette affaire dans laquelle le député Boubacar Biaye est également cité, Me Malick Sall précise qu’à l’étape de l’enquête, la justice ne fait que traiter les cas semblables de façon identique. « Les dossiers seront traités correctement et de la même façon. Les droits des uns et des autres seront respectés et la justice fonctionnera normalement. Tout le monde sera traité de la même façon », a notamment fait savoir le ministre de la Justice.

« Au Sénégal, on a toujours tendance à parler. Mais fondamentalement, vous savez tous que ceux-là qui parlaient, leurs droits ont été respectés. Quelqu’un qui est poursuivi pour des faits aussi graves, bénéficier de la liberté provisoire dans un délai de trois mois, montre que la justice a fonctionné normalement. Je peux vous assurer qu’elle fonctionnera normalement également pour les autres », a-t-il insisté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.