Trafic de passeports : Y en a marre pointe du droit à Macky Sall et son gouvernement

0 0

Le mouvement Y en a marre apporte sa part de vérité sur l’affaire de trafic de passeports diplomatiques qui vaut une détention à deux de ses membres incontournable, Kilifeu et Simon. Dénonçant « Une manipulation d’une certaine presse » dans ce dossier, leur porte-parole, Aliou Sanè, pense que « Ce qui est en train de se passer est un simulacre de justice».

Ce, au moment où Y en a marre « est resté muet» en espérant que la justice sénégalaise allait faire son travail. Mais, regrettent les activistes, « Elle est en train d’être utilisée comme bras armée du pouvoir exécutif » dans ce dossier, « pour que les voix discordantes puissent être discréditées » selon toujours Aliou Sanè.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.