Trafic de visas : Kilifeu mouille un agent de l’ambassade de France

Le rappeur Kilifeu est arrêté par la Division des investigations criminelles (DIC) où il est placé en garde à vue, rapporte Libération.

À en croire le journal, son arrestation est liée à son implication dans un trafic de visas et de passeports diplomatiques. L’activiste a été interpellé, suite à une autosaisie du parquet, après des vidéos impliquant le rappeur de « Y en a marre » dans une affaire de trafic de visas et de passeports diplomatiques.

Kilifeu aurait ainsi touché des pots de vin en vue de faciliter à des tiers l’obtention de visas vers la France. Interrogé sur les 2 millions reçus, il a affirmé avoir été filmé à son insu et avoir juste aidé un ami qui voulait évacuer son fils malade. Pour le visa, il comptait sur un ami nommé Jérémy, chargé des affaires culturelles à l’ambassade de France.

Pour les 2 millions Fcfa, informent nos confères, il précise que c’était sa commission s’il décrochait le visa dans les plus brefs délais. Mais, il a remboursé 1,5 million Fcfa vu que le document tardait à sortir.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp