Transition en Guinée : L’ONU fixe une condition à Mamady Doumbouya

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel a effectué une visite de travail hier à Conakry à la veille des concertations menées par la junte.

Mahamat Saleh Annadif a souhaité d’ailleurs, que les civils reviennent au pouvoir, mais dans un délai « raisonnable » en Guinée. Il précise qu’il appartient aux Guinéens de décider de cette transition qui sera accompagnée par son organisation et ses partenaires de l’UA et de la Cedeao.

Le diplomate onusien a aussi rencontré l’ancien président guinéen sans dire le contenu de leur entretien. « Nous avons rencontré le président Alpha Condé, nous nous sommes assurés de sa sécurité, de sa santé. Il se porte bien », a t-il précisé.

Le représentant spécial de l’ONU en Afrique de l’Ouest s’est notamment inquiété du retour des coups d’État en Afrique, notamment au Mali, au Tchad et maintenant en Guinée qu’on peut considérer, selon lui, comme « un recul démocratique ».

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp